Accueil Street Fashion Nigeria: une célébrité transgenre condamnée à la prison pour atteinte à la...

Nigeria: une célébrité transgenre condamnée à la prison pour atteinte à la monnaie nationale

14
0


LA MONNAIE NATIONALE NIGERIANNE NAIRA

Un tribunal nigérian a condamné vendredi à six mois de prison ferme l’une des plus grandes célébrités LGBT+ du pays, une femme transgenre connue sous le nom de Bobrisky reconnue coupable d’avoir jeté à terre des billets de banque, selon un communiqué de l’agence anti- corruption qui a traité l’affaire.

Les autorités reprochent à Idris Okuneye, a.k.a Bobrisky, une vidéo dans laquelle on la voit jeter au sol des billets de banque, pour une valeur totale de 400.000 nairas (326 euros), la monnaie locale, à l’occasion de l’avant-première du film Ajakaju, à Lagos le 24 mars.

Cette pratique est courante au Nigeria dans certains événements festifs, notamment les mariages.

Pourtant, elle est interdite par la loi, la Banque centrale nigériane estimant qu’elle “porte atteinte au symbole de la souveraineté du pays” et qu’elle peut être sanctionnée par “une peine de prison, une amende, ou les deux”.

Bobrisky a affirmé ne pas être au courant de la loi interdisant cette pratique, selon un communiqué de la Commission des crimes économiques et financiers (EFCC).

“Porter atteinte à nos billets nuit à l’image du pays”, a déclaré le juge Awogboro cité dans le communiqué.

Les avocats de Bobrisky n’ont pas pu être joints dans l’immédiat par l’AFP.

L’actrice nigériane Oluwadarasimi Omoseyin a été condamnée à six mois de prison en février pour le même chef d’inculpation.

Bobrisky est très active sur les réseaux sociaux où elle est connue pour ses controverses.

Lors de l’avant-première d’Ajakaju, elle avait remporté le prix de la “femme la mieux habillée”

de l’événement.

Au Nigeria, où l’homosexualité est passible de 10 à 14 ans de prison, les minorités LGBT+ sont régulièrement harcelées et intimidées par les forces de l’ordre, fréquemment accusées d’extorsion et d’humiliations.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici