Accueil Internet Pour Choguel Maïga, pas d’élections au Mali sans stabilité

Pour Choguel Maïga, pas d’élections au Mali sans stabilité

14
0

La junte au pouvoir au Mali n’organisera des élections en vue d’un retour des civils au pouvoir qu’une fois le pays définitivement stabilisé, a déclaré le Premier ministre malien, Choguel Kokalla Maïga.

« Angélisme démocratique »

« La phase de stabilisation doit atteindre un point de non-retour, un point suffisamment stable pour pouvoir organiser des élections », a-t-il insisté sans donner aucun délai, dans des propos diffusés le 11 avril par la télévision d’État et sur les réseaux sociaux.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici