Accueil Gadgets Le quart des décès chez les jeunes adultes au Canada causés par...

Le quart des décès chez les jeunes adultes au Canada causés par les opioïdes

13
0

Le quart des décès chez les jeunes adultes au Canada causés par les opioïdes

Ouvrir en mode plein écran

Le fentanyl provenant du marché illicite est la cause principale des surdoses liées aux opioïdes.

Le nombre de décès prématurés liés aux opioïdes a doublé entre 2019 et 2021 au Canada et un décès sur quatre chez les adultes âgés de 20 à 39 ans est attribuable aux opioïdes, selon une nouvelle étude publiée aujourd’hui dans le Journal de l’Association médicale canadienne (Nouvelle fenêtre).

En 2016, le nombre de décès par surdose accidentelle d’opioïdes était de 2470. En 2019, 3447 Canadiens sont morts d’une surdose d’opioïdes.

Puis, en 2021, ce chiffre a grimpé à 6222, selon les chercheurs qui ont analysé les données canadiennes (à l’exception du Nunavut, de l’Île-du-Prince-Édouard et de Terre-Neuve-et-Labrador.)

Chez les adultes de 85 ans et moins, un décès sur 31 était lié à une surdose d’opioïde.

Chez les jeunes de 20 à 39 ans, c’est un décès sur quatre. En Alberta, près de la moitié des décès chez les 20 à 39 ans était causé par une surdose d’opioïdes.Début du widget . Passer le widget ?

https://datawrapper.dwcdn.net/aSkmX/2/Fin du widget . Retourner au début du widget ?

Les chercheurs ont également calculé le nombre d’années potentielles de vie perdues, qui mesurent la mortalité prématurée. Il s’agit d’une estimation du nombre d’années additionnelles qu’une personne aurait vécues, n’eût été son décès prématuré.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici